[Journées d’études] “Les marges de manoeuvres – Ce que peut l’enseignement des arts et techniques de la représentation en temps de crise” – ENSA Clermont-Ferrand – 28 et 29 novembre 2023

Giaime Meloni, enseignant et membre de l’OCS/AUSser (Eav&t Paris-Est), co-organise avec Guillaume Meigneux (Ensa Clermont-Ferrand), deux journées d’études les 28 et 29 novembre 2023 : “Les marges de manoeuvres – Ce que peut l’enseignement des arts et techniques de la représentation en temps de crise“.

Accédez à l’annonce et au programme : Les marges de manoeuvres

COMITE SCIENTIFIQUE

  • Stéphane Bonzani, architecte, philosophe, professeur TPCAU – ENSACF, co-directeur UMR RESSOURCES. 
  • Bénédicte Chaljub, architecte, historienne, maitre de conférence HCA – ENSACF, UMR RESSOURCES
  • Stéphanie Dadour, maître de conférence HCA – ENSAPM, Laboratoire ACS/UMR AUSser. 
  • Philippe Eydieu, artiste, enseignant et assistant de direction à l’ESACM, membre de La Coopérative
  • Mariabruna Fabrizi, architecte, maître de conférence ATR –  EAVT, OCS/UMR AUSser
  • Anne-Valérie Gasc, artiste, professeure ATR ENSA Marseille, Membre de Projets(s)
  • Laurent Koetz, architecte, historien, maître de conférence HCA – EAVT, OCS/UMR AUSser
  • Cédric Libert, architecte, directeur de l’ENSA Saint-Etienne

Présentation

Au-delà des enjeux pédagogiques, ces rencontres questionnent la production de sens et de connaissance qu’est à même d’apporter l’enseignement des arts et technique de la représentation à l’architecture.

Comment cette discipline est-elle susceptible de nourrir la pratique de l’architecture au moment où elle est elle-même sommée de se renouveler ? Quels outils, formes ou représentations permet-elle de faire émerger au regard des enjeux contemporains ?

Ces rencontres s’articulent autour de quatre dispositifs d’échanges :

→ Le premier, se repérer reprend la forme de la présentation en amphithéâtre et vise à offrir un panorama de l’enseignement des ATR en France

→ Le deuxième, se reprendre, se construit sur le modèle du plateau radio et privilégie la forme du débat autour de trois entrées thématiques (vivant, recherche, politique)

Le troisième, se retrouver prend la forme d’un abaque des préoccupations permettant d’énoncer nos leviers et moyens d’action

→ Le dernier, se projeter, pensé comme un temps libre, ouvert, pour envisager des suites collectives aux rencontres

Programme



Citer ce billet
Pascal Fort (2023, 3 novembre). [Journées d’études] “Les marges de manoeuvres – Ce que peut l’enseignement des arts et techniques de la représentation en temps de crise” – ENSA Clermont-Ferrand – 28 et 29 novembre 2023. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 14 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/v1pb

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search