« Trajectoires doctorales 2 » – Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine n°30/31

« Trajectoires doctorales 2 » – Les cahiers de la recherche architecturale et urbaine n°30/31, décembre 2014. – 289 p.

Accédez au site : cliquez ici

Extrait du site : Trois ans après les premières rencontres à Nantes, les Cahiers de la recherche architecturale et urbaine restituent une sélection de leur deuxième édition qui a eu lieu à Belleville en 2013. Estelle Thibault et Jean-Philippe Garric, responsables scientifiques du dossier, introduisent, avec une interrogation historique et épistémologique, les enjeux du doctorat en architecture. Jean-Pierre Chupin, Cristiana Mazzoni et Thierry Verdier approfondissent la réflexion et l’analyse, renvoyant tour à tour à la spécificité de l’architecture comme discipline, au projet architectural en tant que sa substantifique moelle et au champ étendu que la thèse en architecture balise dans ses nombreuses versions. Le comité scientifique de la revue a ainsi sélectionné les contributions de treize doctorants, confirmant le spectre étendu de la recherche architecturale que le présent volume des Cahiers restitue : histoire de l’architecture ; histoire de l’urbanisme ; théorie de l’architecture ; sociologie des acteurs ; économie de la construction ; Cultural Studies.

Dans la rubrique « Varia », à partir d’Études sur Paris, un film d’André Sauvage, Sylvain Angiboust, Xavier Dousson, Steven Melemis et Nicolas Tixier scrutent les usages et les mobilités du Paris des années 1920 à l’aune des espaces métropolitains de demain.

et des articles des membres de l’UMR AUSser :

– Membre associé :

Cristiana Mazzoni : « L’architecture urbaine, cinquante ans après », pp. 41-46

– Doctorants :

 Daniele Campobenedetto : « Architecture d’une histoire ou pourquoi faudrait il sortit du point de vue de l’architecte pour étudier l’architecture urbaine ? », pp. 59-66

 Franck Houndégla : « L’immeuble mixte : cas d’étude au Bénin », pp. 103-122

 Gaël Huitorel : « Expérimentations constructives en campagne au XIXe siècle : le domaine des frères Métayer dans le Pays de Rennes », pp. 193-202


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.