[Séminaire] de recherche OCS/AUSser #5 : interventions d’Anna Rosellini (membre OCS/AUSser) et de Jannik Pra Levis – Eav&t Paris-Est (Marne-La-Vallée) – 11 mars 2024

Le prochain séminaire du laboratoire OCS/AUSser aura lieu le lundi 11 mars 2024 à 18h00 dans l’espace Banham à l’École d’architecture de la ville & des territoires Paris-Est.

La séance #05 se déroulera autour des interventions d’Anna Rosellini et de Jannik Pra Levis.

Accédez au programme du séminaire : OCS/AUSser

Programme de la séance #05

Anna Rosellini

Historienne de l’architecture et de l’art, docteure en histoire de l’architecture, Sciences des Arts et Restauration, maîtresse de conférences à l’Ensa de Paris-Est, membre permanente du laboratoire OCS/AUSser professeure associée au Département des Arts de l’Université di Bologna.

Depuis 2021, Anna Rosellini a rejoint l’Ensa de Paris-Est et le laboratoire OCS/AUSser en tant que membre permanente. Ses travaux portent sur les matériaux de l’architecture et de l’art, les espaces d’exposition et la relation entre environnement, habitat et féminisme. Elle viendra nous parler de l’actualité de sa recherche.

Jannik Pra Levis

Intervention de par Jannik Pra Levis : “Costruire il verde. La storia del verde pubblico bolognese attraverso i piano regolatori del ComuneConstruire le vert. L’histoire du vert public bolognais à travers les plans régulateurs communaux”.

doctorant en histoire de l’architecture contemporaine au Dipartimento celle Arti dell’Alma Mater Studiorum, Università di Bologna, en séjour de recherche au laboratoire OCS/AUSser.

La perception de l’imminente répercussion de la crise climatique a rendu aujourd’hui plus encore, la nécessité de repenser des stratégies et des interventions pour contenir l’augmentation des températures moyennes globales sous les 2 degrés Celsius, afin d’éviter un point de non-retour. Modifier nos propres habitudes et nos propres façons de vivre signifie également modifier l’espace dans lequel nous vivons. L’organisation de la ville et des agglomérations urbaines devient un champ de bataille où se retrouvent en ligne de front la lutte contre les injustices sociales et économiques dérivées de la crise climatique. Dans la sphère des recherches qui interrogent le fait urbain, la présente recherche souhaite fournir un panorama des pratiques qui ont caractérisées la planification urbaine italienne depuis les années quatre-vingt, et parallèlement, examiner les récentes stratégies utilisées par les municipalités pour entrevoir le défi posé par les politiques globales d’intégrer l’adaptation au changement climatique. La recherche se développe autour des analyses de transformation du système naturel public à travers les plans régulateurs développés par la ville de Bologne. Une attention particulière est portée à l’observation du plan régulateur de 1985 qui posait comme objectif principal « la transformation qualitative » de la ville. À la lumière de ce plan régulateur, la recherche souhaite relire le rôle même du plan comme instrument de planification et interroger sur l’importance des choix de planifications actuels pour le devenir de la commune de Bologne.



Citer ce billet
Pascal Fort (2024, 8 mars). [Séminaire] de recherche OCS/AUSser #5 : interventions d’Anna Rosellini (membre OCS/AUSser) et de Jannik Pra Levis – Eav&t Paris-Est (Marne-La-Vallée) – 11 mars 2024. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vzj7

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search