[Table ronde en format hybride] autour du livre “Apprendre de l’informel : pratiques architecturales dans la ville méditerranéenne” / sous la direction de Virginie Picon-Lefebvre et Mazen Haïdar – énsa de Paris-Belleville – 13 juin 2024

Une table ronde est organisée pour la sortie de l’ouvrage “Apprendre de l’informel : pratiques architecturales dans la ville méditerranéenne / Learning from the informal: Architectural practices in Mediterranean cities” (SilvanaEditoriale, mai 2024). 6 auteurs du livre y participeront dont 2 seront les modérateurs.

Elle se déroulera au centre de recherche documentaire du laboratoire IPRAUS/AUSser à l’école nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville (bâtiment B, 3e étage, 60 boulevard de la Villette, 75019 Paris), le jeudi 13 juin 2024 à 18h30.

Si vous ne pouvez vous déplacer, je vous donne le lien zoom afin d’y assister en distanciel :
https://zoom.us/j/91836227538?pwd=Gc5mgZUvvA7M2V9NXkyjoJX3pqk33w.7YrGslJSpntnaVHe
Code secret : 575674

Accédez à l’annonce sur le site de l’énsa PB : Apprendre de l’informel

Les participants

6 auteurs seront présents :

Virginie Picon-Lefebvre :modératrice de la table ronde
Architecte-urbaniste, professeur à l’Énsa de Paris-Belleville, HDR, chercheuse à l’Ipraus UMR AUSser

Mazen Haïdar : modérateur de la table ronde
Architecte du patrimoine, Maître de conférences associé à l’Énsa de Paris-Malaquais, chercheur à ACS, UMR AUSser

Cyrille Hannape
Architecte-urbaniste, Maître de conférences à l’Énsa de Paris-Belleville, chercheur à l’Ipraus, UMR AUSser

Fabienne Louyot
Architecte-urbaniste enseignante à l’Énsa de Paris-Belleville, doctorante en architecture, chercheuse associée à l’IPRAUS, UMR AUSser

Thierry Mandoul
Architecte-urbaniste, Maître de conférences à l’Énsa de Paris-Malaquais, HDR, chercheur à ACS, UMR AUSser

Nadya Rouizem
Architecte-urbaniste, Maîtresse de conférences associée à l’Énsa de Paris Val de Seine, chercheuse à Ahttep, UMR AUSser

Le livre

Apprendre de l’informel : pratiques architecturales dans la ville méditerranéenne / Learning from the informal: Architectural practices in Mediterranean cities” / sous la direction de Virginie Picon-Lefebvre (membre IPRAUS/AUSser) et Mazen Haïdar (membre ACS/AUSser), SilvanaEditoriale, mai 2024, 200 p., ISBN 9788836657308

Les auteurs : Hakim Cherkaoui, Maroun El-Daccache, Mazen Haïdar (membre ACS/AUSser), Cyrille Hanappe (membre IPRAUS/AUSser), Fabienne Louyot (membre doctorante IPRAUS/AUSser), Charlotte Malterre-Barthes, Thierry Mandoul (membre ACS/AUSser), Virginie Picon-Lefebvre (membre IPRAUS/AUSser), Nadya Rouizem (membre AHTTEP/AUSser).

Cet ouvrage explore des situations qui s’observent à l’occasion de transformations de l’espace public, du bâti existant, ou lors de la réalisation de constructions neuves dans la ville méditerranéenne contemporaine. Il s’intéresse également aux pratiques et aux usages habitants notamment aux transformations et appropriations de l’espace privé et public. Dans ce cadre large, on a voulu confronter les points de vue de chercheurs et de praticiens autour de deux thèmes :

  • La prise en compte de l’architecture de la ville informelle permet-elle de répondre aux besoins des habitants et de concevoir de meilleurs projets de transformation du cadre du bâti ? Quelles relations s’établissent-elles entre la dimension savante de l’architecture et des usages en évolution constante de la ville et de l’habitat ?
  • Le renouvellement urbain se caractérise souvent par un changement de paradigme économique et social. Quelles en sont les conséquences socio-spatiales pour les habitants ? Quels jeux d’acteurs, quels rapports de forces, quelles morphologies de l’espace se dessinent dans les interventions contemporaines initiées par les habitants, les architectes, les promoteurs, les administrations ?


Citer ce billet
Pascal Fort (2024, 4 juin). [Table ronde en format hybride] autour du livre “Apprendre de l’informel : pratiques architecturales dans la ville méditerranéenne” / sous la direction de Virginie Picon-Lefebvre et Mazen Haïdar – énsa de Paris-Belleville – 13 juin 2024. Carnet de veille UMR AUSser. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/11rew

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search