“Les territoires du renouvellement urbain à la loupe” – Atlas – DRIEA Ile-de-France – octobre 2015

“Les territoires du renouvellement urbain à la loupe” – Atlas – DRIEA Ile-de-France – octobre 2015

Accédez aux données : cliquez ici

Extrait du site de la DRIEA : Dans le cadre des nouveaux contrats de ville, un travail de diagnostic sur les sites de renouvellement urbain de priorité nationale (NPNRU) a été initié par l’Agence nationale pour la Rénovation urbaine (ANRU), la direction régionale et interdépartementale de l’Hébergement et du Logement (DRIHL), la direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement (DRIEA) et l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme Ile-de-France (IAU îdf), sur la base d’une liste d’indicateurs qui couvre un champ large d’observation :

évolution démographique,
situation urbaine,
analyse territoriale du marché du logement et du parc existant,
état des lieux du foncier,
équipements publics,
structure du réseau de transport public et mobilités,
économie et emploi,
etc.
Des séries cartographiques ont donc été réalisées par la DRIHL, la DRIEA et l’IAU îdF sur 36 territoires à enjeux de l’Île-de-France, définis à une échelle supra-communale, correspondant à des “grappes de quartiers prioritaires” dont la proximité physique et/ou l’échelon de gouvernance future (périmètre des Établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) ou conseils de territoires futurs) justifie une démarche d’analyse et de projet commune.

Ce travail a pour objectif d’apporter aux collectivités locales, porteuses des projets, des éléments de diagnostic pour concevoir leurs projets à la bonne échelle (en intégrant le quartier dans une vision intercommunale).

En effet, la démarche s’inscrit dans l’esprit de la loi du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine, en poursuivant notamment les objectifs suivants :

Repositionner les quartiers prioritaires de la politique de la ville dans la dynamique métropolitaine afin d’en faire des projets de développement territorial intégrés ;
Préparer les projets de renouvellement urbain à partir d’un diagnostic social, économique et urbain partagé ;
Asseoir une vision stratégique et dynamique à 10-15 ans du devenir du quartier et de son rôle dans le fonctionnement de l’agglomération, le tout, à la bonne échelle.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.