“Atlas de la France périurbaine : morphologie et desservabilité” – DREVELLE Matthieu, EMANGARD Pierre-Henri – Editions Economica, novembre 2015 (Livre)

drevelle-emangard-atlas-france-z“Atlas de la France périurbaine : morphologie et desservabilité”. – DREVELLE Matthieu, EMANGARD Pierre-Henri. – Editions Economica, novembre 2015. – 1 Vol. (224 p.). –

 

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Résumé par l’éditeur : La périurbanisation touche en France la quasi-totalité des agglomérations urbaines, même de taille relativement petite, et beaucoup d’études et de travaux de recherche ont été menés sur cette question depuis de nombreuses années. Mais pour autant, connaît-on bien le phénomène, notamment dans ses modalités spatiales ?

Contrairement aux idées reçues, la périurbanisation présente une étonnante diversité géographique. L’objet de cet atlas du périurbain est tout d’abord d’analyser cette diversité sur 70 agglomérations françaises provinciales, selon cinq critères : l’intensité, la portée, l’hétérogénéité, le grain et la morphologie. Cette analyse typologique permet en particulier de mettre en évidence trois formes dominantes de périurbanisation : satellitaire, linéaire et dispersée. On découvre ce faisant une étonnante et insoupçonnée géographie régionale, découpant la France en régions contrastées selon les grands axes cardinaux du pays.

Il en résulte que la desserte par transport public de l’espace périurbain exige une densité de réseau très variable : certains périurbains sont faciles à desservir, d’autres exigent un linéaire de réseau dispendieux rendant peu probable leur desserte intégrale par transport public. C’est l’objet d’une autre partie qui a comme visée pratique d’apporter une aide à la décision quant à la desserte du périurbain. La configuration autour de chaque agglomération est-elle favorable ou non à une desserte économique par transport public ? Quatre scénarios sont systématiquement étudiés. Dans ce cas également les laissés-pour-compte potentiels, qui selon les scénarios oscillent entre deux et cinq millions de périurbains, se répartissent selon une géographie très typée, avec une nette concentration des problèmes dans le Sud-Ouest de la France.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.