Paris pour mémoire : le livre noir des destructions Haussmanniennes (Livre)

“Paris pour mémoire : le livre noir des destructions Haussmanniennes”  de Pierre Pinon – Paris : Ed. Parigramme, octobre 2012

Accédez au site de l’éditeur

Présentation par l’éditeur : Sous la forme d’un dernier inventaire avant liquidation, la préfecture de Paris fit relever de 1851 à 1854 les façades des maisons anciennes qu’elle s’apprêtait à raser dans le cadre des Grands Travaux d’Haussmann. À défaut des pierres, il s’agissait d’en conserver « au moins le souvenir » sur papier. L’entreprise aboutit au plus vaste recueil jamais réalisé des destructions pratiquées sous la IIe République et le Second Empire et constitue un document exceptionnel. Cet ensemble inédit passionnera par son détail les amateurs du vieux Paris et restera comme l’ultime trace d’une ville fantôme, à jamais perdue, désertée par ses habitants mais montrant encore ses façades des XVIIe et XVIIIe siècles et les devantures de ses boutiques paraissant soudainement abandonnées.

Architecte et historien, Pierre Pinon est l’auteur de nombreux ouvrages sur l’histoire de l’architecture et de la ville. Professeur à l’École nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville et à l’École de Chaillot, il est également chercheur associé à l’Institut national d’Histoire de l’Art, membre de la Commission nationale des Monuments historiques et de la Commission du Vieux Paris.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.