“La ville au plus près : palmarès des jeunes urbanistes, 2014-2016” – Sous la direction de Isabel Diaz et Pia Leweller – Ed. Parenthèses, 2016 (Livre)

urbanisme“La ville au plus près : palmarès des jeunes urbanistes, 2014-2016”. – Sous la direction de Isabel Diaz et Pia Leweller. – Marseille : Ed. Parenthèses, 2016. – 1 Vol. – Collection Projet urbain. – ISBN 978-2-86364-245-0

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Résumé de l’éditeur : «  Investir tous les territoires  » pourrait être le slogan des lauréats du 5e Palmarès des jeunes urbanistes. Dans un contexte d’incertitude financière et programmatique, ces jeunes professionnels prouvent qu’un aménagement urbain plus durable et respectueux du local est possible. Eux qui n’ont pas connu les projets de planification généreusement dotés portent un message résolument optimiste. Ils mettent leur compétence et leur inventivité au service de territoires en manque d’ingénierie, tels le rural et le périurbain, et trouvent de nouvelles manières d’exercer leur métier avec peu de moyens. Faire un pas de côté pour finalement aller au-delà de la commande, impulser la participation des habitants, convoquer d’autres disciplines sont quelques-unes des stratégies qu’ils déploient.
Le Palmarès des jeunes urbanistes, événement porté par le ministère en charge de l’urbanisme, illustre depuis dix ans les modes de faire la ville contemporaine par les jeunes générations. À travers les huit équipes lauréates de l’édition 2014-2016 se dessine le portrait d’une discipline transversale et riche, au plus près de la ville.

Créé par le ministère en charge de l’urbanisme en 2005, le Palmarès de jeunes urbanistes est décerné tous les deux ans par un jury national. Alors que le Grand Prix de l’urbanisme, initiative plus ancienne du ministère, consacre de prestigieuses carrières en distinguant des personnalités reconnues par leurs pairs, le Palmarès des jeunes urbanistes se veut à l’écoute de talents émergents. Il a pour ambition de valoriser les nouvelles sensibilités, approches et savoir‑faire et de révéler les mutations d’une profession riche de la diversité de ses modes d’exercice.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.