“La métropole fragile” – sous la direction d’Alain Bourdin. – Paris : Le Moniteur, janvier 2016

moniteur“La métropole fragile” – sous la direction d’Alain Bourdin. – Paris : Le Moniteur, janvier 2016. – 1 Vol. (224 p.). – EAN 9782281118902

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Résumé par l’éditeur : Une étude pour comprendre les vulnérabilités sociales et environnementales dans la construction des métropoles en France

L’opposition entre la France riche des métropoles et celle, délaissée, des zones rurales ne correspond pas à la réalité, mais le succès de cette image illustre des ignorances, qui concernent en particulier les territoires métropolitains. Les équipes de recherche du programme Popsu 2 ont choisi de s’intéresser aux fragilités que recèlent ces territoires, à partir des exemples des villes de Marseille, Toulon, Toulouse, et ce, au-delà du seul domaine des « politiques de la ville ». Comment analyser la fragilité et la définir ? Cet ouvrage tente de le faire à travers une revue critique des différents outils statistiques existants et, plus qualitativement, en montrant le rôle essentiel de l’inconfort urbain. Il présente d’abord les trois agglomérations étudiées pour situer les caractéristiques du contexte, l’histoire politique récente et développer des éléments de problématique spécifiques à chacune d’elles : récurrence de la pauvreté à Marseille, métropolisation rapide à Toulouse, développement tardif de l’intercommunalité à Toulon. Le livre s’attache ensuite à l’énonciation (dans les études et documents d’urbanisme) et à la perception de la fragilité par les acteurs locaux et la population concernée. Il interroge enfin l’action publique qui peut devenir génératrice de fragilités et, en tout cas, peine à l’opérationnaliser dans les savoirs et pratiques de l’urbanisme.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search