Appel à contribution à la 15ème conférence mondial « Villes et ports » – Rotterdam (Pays-Bas) – 5 au 7 octobre 2016

Appel à contribution à la 15ème conférence mondial « Villes et ports »

Date limite de proposition : 30 mars 2016

Lieu : Rotterdam (Pays-Bas)

Date : 5 au 7 octobre 2016

Accédez à l’appel : cliquez ici

Présentation : Avec l’arrivée des mega-ships capables de transporter 20.000 conteneurs, la course au gigantisme des navires a pris une autre dimension. Faut-il en conclure que la dynamique du commerce mondial retrouve un nouveau souffle ? Devons-nous au contraire nous inquiéter d’un possible effondrement des taux de fret qui mettrait à mal l’économie maritime et portuaire et impacterait fortement les dynamiques urbaines associées ? Faut-il pour les villes portuaires suivre cette évolution et investir massivement dans la création ou le redimensionnement de nouvelles infrastructures ?

Ne peut-on pas finalement aussi imaginer d’autres collaborations ville-port tout aussi créatrices de valeurs économiques dans un contexte social et environnemental profondément remanié par la généralisation de nouvelles technologies dans la production des biens et services et par les défis globalisés tels que le changement climatique, la raréfaction des ressources naturelles et la fin annoncée des énergies fossiles ?

Devant la complexité croissante des situations, plus que jamais, responsables politiques, acteurs économiques, citoyens…, expérimentent de nouvelles voies de développement pour leur port, pour leur ville portuaire, en misant davantage sur les rapprochements et les complémentarités. La recherche de synergies est au cœur des débats locaux. Les populations sont en attente d’emplois, de qualité de vie, de sûreté et de sécurité. Les enjeux fortement interdépendants de mobilité, d’énergie, de climat, de démographie sont de plus en plus prégnants. Et, tandis que les Etats recherchent des solutions globales, l’innovation est toujours plus encouragée au niveau local pour assurer la cohésion sociale et le bien-être des populations et des entreprises.

Les acteurs des villes portuaires doivent rechercher des réponses concrètes et des nouveaux modèles économiques « circulaires, positifs » en s’appuyant sur les nouvelles technologies et sur la richesse d’un écosystème naturel, humain et économique spécifique.

La collaboration et les synergies entre les communautés locales, les entrepreneurs, les entreprises portuaires et les acteurs institutionnels, recèlent des possibilités d’action et d’innovation qui commencent à peine à être imaginées. Notre rendez-vous mondial de Rotterdam a pour ambition de vous le démontrer.

L’heure est à la mutualisation des connaissances, des énergies, des ressources, des espaces… pour mettre en œuvre les solutions attendues. L’écologie industrielle, les énergies marines renouvelables, l’aménagement urbain flexible, l’intégration sociale et sociétale, l’économie collaborative, les nouvelles technologies, l’innovation environnementale, le capital humain sont autant de domaines à explorer.

De là naîtront les nouvelles synergies Ville Port Citoyen, une nouvelle logique de « crossovers », au service d’une ville portuaire responsable devant les défis du futur autant que devant les besoins de sa population et de ses entreprises.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *