Les Carnets du paysage n°29 : “Déchets” (Périodique)

UPL7039816248595757678_Carnets29_couv16Les Carnets du paysage n°29 : “Déchets”

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Ce numéro sera présenté le vendredi 20 mai à l’ENSP Versailles, à l’amphithéâtre, avec Gilles A. Tiberghien et Bernadette Lizet, à 12h.

On estime la masse totale de débris tournant autour de notre planète à la suite de l’exploration humaine de l’espace à 5 800 tonnes. Sur Terre, l’activité humaine générerait 10 milliards de kilos de déchets par jour, et environ 13,8 tonnes par an et par habitant en France, déchets ménagers et industriels confondus. Face à un tel phénomène, nous sommes aujourd’hui dans un rapport de fascination et de répulsion. Le sujet nous confronte à des questions éthiques et esthétiques, et aussi à celle des ressources que représentent ces masses de déchets. Elles ont modelé les territoires, en creux et en reliefs. Comment traiter ces matériaux ? Comment accueillir ce que nous avons rejeté et en tirer le meilleur parti ? Nous ne parviendrons jamais à l’objectif “zéro déchet”. C’est là une part constitutive de nos sociétés ; en ce sens, elle est probablement irréductible et il faut apprendre à l’accepter comme une composante de nous-mêmes, qu’elle nous plaise ou non. Mais nous devrons nous montrer inventifs pour vivre correctement en préservant l’avenir et la vie, d’un bout à l’autre de la planète.

Sommaire :
Bernadette Lizet et Gilles A. Tiberghien, “Déchets”
DANS QUEL ÉTAT ?
– Michela De Poli, “Traces de paysages recyclés”
– Bernard Laponche, “Les déchets nucléaires. Que faire des produits fatals de l’industrie électronucléaire ?”
C’EST LA ZONE
– Gilles A. Tiberghien, “Les bords effrangés de la ville”
– Daniel Terrolle, “Zones d’ombres et de lumières : de la transmutation du déchet au recyclage social”
FAIRE AVEC
– Alexandre Malfait, “Les poussières de Mangegarri. Errance en paysage afro-australo-provençal”
– Carole Barthélémy et Arlette Hérat, “Le beau et le dangereux, le protégé et le pollué. Dissonances paysagères aux abords du massif des Calanques”
– Phoebe Clarke, “Le bidonville au prisme de l’art. Avant-garde ou dystopie ?”
IL Y A DE LA RESSOURCE
– Agathe Le Mire, “D’une ambivalence à l’autre. Accompagner la métamorphose d’une décharge littorale en baie
de Saint-Brieuc”
– Philippe Hilaire, “Du déchet à la ressource. Les matériaux inertes : une géomorphologie à l’oeuvre”
– François Roumet, “Le matériau de démolition comme structure de sol et élément de paysage”
ÇA SE TRANSFORME
Béatrice Mariolle, Bernadette Lizet, Marine Linglart, Pauline Mayer, Marie-Ange Jambu, “L’architecture, l’habitant et la nature : comment construire la connivence ?”
– Denis Delbaere, “Le coup du circuit imprimé. À propos du projet de qualification paysagère du Centre de valorisation organique de Loos-Sequedin”
– Isabel Claus, “Paysages de l’obsolescence. Les friches commerciales gagnent les périphéries”
– Catherine Rannou et Éric Hardy, “Eternity. Ou les ruines contemporaines issues de l’industrie agro-alimentaire bretonne”


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.