“Fortifier la montagne (XVIIIe-XXe siècle ) : Histoire, reconversion et perspectives de mise en valeur du patrimoine militaire en montagne” / Emilie d’Orgeix, Nicoals Meynen – Presses Universitaires du Midi, 2016 (Livre)

arton1687-02155“Fortifier la montagne (XVIIIe-XXe siècle ) : Histoire, reconversion et perspectives de mise en valeur du patrimoine militaire en montagne” / Emilie d’Orgeix, Nicoals Meynen. – Presses Universitaires du Midi, 2016. – 1 Vol. (348 p.). – ISBN : 978-2-8107-0426-2

Accédez au site de l’éditeur : cliquez ici

Résumé extrait du site de l’éditeur : Soumis à des contraintes naturelles et climatiques particulièrement rudes, les ouvrages militaires construits en montagne figurent parmi les objets patrimoniaux les plus difficiles à conserver, à entretenir et à mettre en valeur. Leur présence y est pourtant omniprésente. Au gré du tracé fluctuant des frontières, leur planification a, de tout temps, imposé au génie militaire de procéder à des adaptations stratégiques, techniques et formelles, tout en s’efforçant, par ailleurs, de les dissimuler dans le paysage. Favorisant une approche pluridisciplinaire à l’articulation de l’histoire et de l’histoire de l’architecture et des techniques, ce deuxième volume de la collection « Patrimoine militaire » est consacré aux ouvrages construits dans les massifs montagneux frontaliers. Tout en réexaminant plusieurs grands dossiers documentaires consacrés aux lignes fortifiées de montagne (ligne Maginot, Línea P…), il illustre aussi combien ce territoire abrupt a constitué un laboratoire, au sens propre du terme, riche en expérimentations. Les thèmes parcourus comme la maîtrise de la topographie, l’intégration à la nature et le camouflage tout autant que les stratégies de conservation et d’intervention contemporaines révèlent l’ampleur des chantiers mis en œuvre.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.