Etude “Le tissu économique des quartiers de gare de la ligne 17 du métro du Grand Paris” / APUR, décembre 2016

Etude “Le tissu économique des quartiers de gare de la ligne 17 du métro du Grand Paris” / APUR, décembre 2016. – 1 Vol. (31 p.)

Accédez à l’étude en ligne en version intégrale : cliquez ici

Accédez à la notice descriptive : cliquez ici

Résumé extrait du site de l’APUR :

Une forte orientation vers les fonctions liées aux transports

La future ligne 17 du Grand Paris Express reliera la gare de Saint-Denis Pleyel à celle du Mesnil-Amelot. Les 27 kilomètres parcourus seront ponctués par des arrêts dans neuf quartiers, aux réalités démographiques et économiques sensiblement différentes. En 2012, les quartiers de gare de cette ligne regroupent 101 000 emplois salariés, dont les trois quarts sont situés au niveau des deux terminaux (T2 et T4) de l’aéroport Charles de Gaulle et à Saint-Denis Pleyel. Le transport et les fonctions industrielles et supports représentent une grande part des emplois de ces quartiers, plus particulièrement dans les cinq quartiers les plus au nord. La partie sud dessert des zones peuplées, à vocation résidentielle hormis Saint-Denis Pleyel. Ce dernier quartier, au tissu économique dense, offre de nombreux emplois dans le tertiaire supérieur. Au cours des quinze dernières années, il a connu la dynamique immobilière la plus forte, majoritairement dans la construction de bureaux.

La ligne 17 du Grand Paris Express (GPE) desservira neuf gares au nord-est de Paris, de Saint-Denis Pleyel au Mesnil-Amelot, dont trois seront également reliées à la future ligne 16 (Saint-Denis Pleyel, La Courneuve « Six Routes » et Le Bourget RER). Ce nouveau réseau de transport étant de nature à modifier le tissu économique des quartiers qui accueilleront ces gares, il convient d’en connaître les caractéristiques actuelles avant de pouvoir mesurer l’impact de l’arrivée de ce réseau.

L’ensemble des publications de l’observatoire des quartiers de gare du Grand Paris sont accessibles sur le site internet de l’Apur, via un outil de datavisualisation.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.