Etude de l’APUR : “Partenariat Paris-Rangoun – Pistes de coopération et bilan de l’atelier « Patrimoine et Modernité », rapport de mission du 31 octobre au 4 novembre 2016

Etude de l’APUR : “Partenariat Paris-Rangoun – Pistes de coopération et bilan de l’atelier « Patrimoine et Modernité : rapport de mission du 31 octobre au 4 novembre 2016”, décembre 2016, 26 p.

Accédez au document en ligne en version intégrale : cliquez ici

Accédez au site de l’APUR : cliquez ici

Extrait du site de l’APUR : cliquez ici

Résumé extrait du site : A l’occasion de sa première visite en Europe M. Phyo Min Thein, Chief Minister de Rangoun, a signé le 24août 2016, un pacte d’amitié et de coopération avec la Maire de Paris, Anne Hidalgo. Cet accord vise à développer les échanges entre les deux villes en priorité sur les sujets du développement urbain et de la participation citoyenne. Il s’inscrit en lien avec le partenariat stratégique franco-birman et le souhait exprimé par Aung San Suu Kyi de développer Rangoun sur le modèle de Paris, en termes de préservation du patrimoine, de lien ville-fleuve et de conception et d’animation de l’espace public.

Une première mission de la Ville de Paris et de l’Apur s’est rendue à Rangoun du 30 octobre au 4 novembre 2016. Afin de cadrer les attentes des équipes locales et d’articuler la coopération parisienne au sein des initiatives françaises, la mission s’est déroulée autour de réunions techniques et de l’organisation d’un premier atelier urbain sur trois thèmes : les enjeux du paysage et de la silhouette urbaine, les outils réglementaires et la gestion de projets.

Confrontée à une urbanisation croissante et rapide, dans un contexte d’ouverture des frontières du pays, la ville de Rangoun doit faire face à des enjeux de planification et de gestion urbaine. Les autorités et services techniques de la ville sont en attente de modèles, d’outils et de retour d’expériences pour encadrer et orienter durablement le développement de leur ville. En ce sens, la coopération entre Paris et Rangoun se distingue comme un partenariat unique, entre deux autorités locales, et tourné vers le partage d’expériences et le dialogue entre pairs.

Sur la base de cette mission, un programme de coopération urbaine est en cours d’élaboration pour la période 2017-2019 et mobilisera l’expertise de la Ville de Paris et de l’Apur.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.