Revue “Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines” (Présentation générale)

Revue “Artefact. Techniques, histoire et sciences humaines”

Accédez au site : cliquez ici

Présentation générale (Extrait du site) : ARTEFACT est une revue semestrielle et francophone destinée à promouvoir les recherches sur la technique et la matérialité des pratiques dans les sociétés humaines sur la longue durée. Son ambition est de fédérer l’ensemble des approches historiennes, archéologiques et anthropologiques qui font des techniques, entendues dans une acception large, un passage obligé de leurs analyses ou un élément central de leurs questionnements. La revue est aussi attentive aux réflexions menées sur l’outillage matériel et conceptuel des historiens et archéologues. La multiplicité des sources que recouvrent les activités techniques justifie l’intérêt particulier porté aux recherches menées sur le patrimoine technique (écrits, images, objets, sites). Notre approche des techniques est donc largement ouverte, qu’il s’agisse des thématiques, des méthodes et des questions épistémologiques.

Éditeur et diffuseur : CNRS Éditions 2013-2016 ; PUR 2016

  • Artefact, n °1 , 2013 – « Corps parés, corps parfumés »,C. LANOË, L. MOULINIER dir.
  • Artefact, Hors-Série n°1, Histoire des mobilités électriques (XIXe – XXIe siècles) – Puissance, résistances et tensions, par M. Flonneau et A. Passalacqua, 2015
  • Artefact, n°2, 2014, « Entre art et industrie: les enjeux de la formation », A. Milllet, S. Lembré,
  • Artefact n°3 – 2015  – Le XXe siècle du Technique. Formation, recherche et économie, G. Brucy, F. Le Bot, C. Perrin, F. Wassouni, 2015
  • Artefact – N° 4 – L’Europe technicienne XVe-XVIIIe siècle, 2016 Catherine Cardinal, Liliane Hilaire-Pérez, Delphine Spicq et Marie Thébaud-Sorger (dossier coord. par)

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.