Journée d’études “Visualisations urbaines et partage des représentations. Acteurs, processus, formes” – 19 avril 2013

Cette journée d’études  « Visualisations urbaines et partage des représentations. Acteurs, processus, formes » aura lieu le 19 avril 2013 à Salle Keynes, Bâtiment des Sciences Economiques et de Gestion, Mail des Mèches, 61, avenue du Général de Gaulle, 94010 Créteil et est coordonnée par Julia Bonaccorsi (CEDITEC, Université Paris Est Créteil) et Anne Jarrigeon (Laboratoire Ville Mobilité Transport, Université Paris Est, UMR : UPMLV- Ecoles des Ponts Paris Tech – IFSTTAR).

Accédez au site de CEDITEC

Présentation par les organisateurs :
Cette journée d’étude porte sur les enjeux de la visualisation et du partage des représentations dans le champ urbain. La visée est d’amorcer un dialogue entre des acteurs et chercheurs impliqués dans le champ urbain, architectes, urbanistes, géographes, et des chercheurs en sciences de la communication.
Nous voulons ouvrir les questionnements à partir de travaux portant sur des images de nature et de statut divers, et en particulier sur des images “fabriquées” à partir de données publiques ou produites dans des cadres internes à des fins de communication de projets urbains. Composites, ces images concentrent plusieurs couches d’écriture et plusieurs niveaux énonciatifs, et se situent à mi- chemin entre représentation technique et communication institutionnelle.
Trois pistes sont privilégiées :
– la première concerne la production de ces images et la manipulation des données par les acteurs qui les fabriquent ;
– la deuxième invite à revenir sur le cadrage interprétatif qui en est fait, dans les pratiques de réalisation comme dans leur mise en circulation ;
– la troisième piste, plus transversale, porte sur le statut d’artefact de ces images et la question de la représentation : on peut faire l’hypothèse qu’en tant que “visualisations”, ces images produisent un discours sur la représentation du « réel» : or, pour certains acteurs de l’urbanisme, il semble que les visualisations doivent surtout répondre à l’injonction de l’efficacité (être manipulables, être aptes à coordonner un cours d’action).

Intervenants :
Clément Orillard, Maître de conférences en urbanisme, Université Paris Est, Institut d’urbanisme de Paris, Lab’urba.
– Maria-Giula Dondero, Chercheure qualifiée du Fonds National de la Recherche Scientifique, Université de Liège, Belgique.
– Marie Després-Lonnet, Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université Lille Nord de France, Geriico.
– Oliver Bonin, Géographe, Université Paris Est, LVMT, UMR : UPMLV- Ecoles des Ponts Paris Tech-IFSTTAR.
– Nicolas Tixier, Architecte, ENSA de Grenoble, Ecole Supérieure d’Art de l’Agglomération d’Annecy, Chercheur au CRESSON (UMR : CNRS-ENSA de Grenoble), Membre du Collectif Bazar Urbain.
– Sarah Labelle, Maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université Paris-Nord, Labsi.
– Yves JEANNERET, Professeur des universités en Sciences de l’information et de la communication, Université Paris – Sorbonne, CELSA-GRIPIC.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search