Journée d’étude “Acteurs privés et régulation publique de l’aménagement : regards croisés entre Rome, Paris et Londres” – Cité Descartes (Champs-sur-Marne) – 8 juin 2017

Journée d’étude “Acteurs privés et régulation publique de l’aménagement : regards croisés entre Rome, Paris et Londres”

Coordination scientifique : F. Artioli (UPEC, Lab’Urba), O. Coutard (CNRS, Latts), A. Delpirou (UPEC, Lab’Urba), M. Drozdz (CNRS, Latts), et  H. Nessi (Université Paris Nanterre, Lavue)

Lieu : Cité Descartes (Champs-sur-Marne)

Date : 8 juin 2017

Accédez à l’annonce : cliquez ici

Présentation par les organisateurs : Cette journée d’étude s’inscrit dans le cadre des activités du groupe transversal “Production urbaine et marchés” du LABEX Futurs urbains, créé au printemps 2017. Elle sera consacrée aux relations entre acteurs privés et régulation publique de l’aménagement sur les cas de Rome, Paris et Londres.

Dans quelle mesure et selon quelles modalités la puissance publique parvient-elle à planifier, à organiser ou à réguler la production urbaine dans un contexte marqué par une contraction durable des finances publiques qui réduit d’autant sa capacité d’intervention ? De quels outils et instruments dispose-t-elle pour interagir avec l’ensemble des acteurs de l’aménagement ? Comment et par quels moyens les considérations d’intérêt général en jeu dans les opérations d’aménagement sont-elles formulées et portées – et avec quelle effectivité ? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées au cours de cette journée afin de mettre en lumière les tenants et aboutissants des arrangements pluriels et instables qui caractérisent la fabrique métropolitaine contemporaine.

Parmi les intervenants :
pour le cas romain

P. Berdini (Urbaniste et auteur, ancien assesseur à l’urbanisme la commune de Rome), E. d’Albergo (Professore Associato, Università di Roma La Sapienza, Dipartimento di Scienze Sociali ed Economiche), A. Delpirou (Maître de conférences à l’EUP, Université Paris-Est, Lab’Urba), H. Nessi (Maître de conférences à l’Université Paris Nanterre, Lavue) et B. Pizzo (Ricercatrice, Università di Roma La Sapienza, Dipartimento di Pianificazione Design Tecnologia dell’architettura) ;

pour le cas londonien

M. Drozdz (Chargée de recherche CNRS, Université Paris-Est, Latts), N. Karadimitriou (Senior Lecturer, The Bartlett School of Planning, Faculty of the Built Environment), M. Raco (Chair of Urban Governance and Development, The Bartlett School of Planning, Faculty of the Built Environment) ;

pour le cas parisien

J. Aldhuy (Maître de conférences à l’EUP, Université Paris-Est, Lab’Urba), D. Béhar (Professeur à l’EUP, Université Paris-Est, Lab’Urba et consultant à la coopérative Acadie), A. Guironnet (Doctorant en urbanisme et aménagement, Université Paris-Est, Latts)

pour la table ronde

F. Artioli (Maitre de conférences à l’EUP, Université Paris-Est, Lab’Urba), P. Ashton (Associate Professor of Urban Planning & Policy, University of Illinois at Chicago), D. Bocquet (Professeur à l’École nationale supérieure d’architecture de Strasbourg)  O. Coutard (Directeur de recherche CNRS, université Paris-Est, Latts), M. Cremaschi (Professeur, directeur du Cycle d’Urbanisme de l’École Urbaine de Sciences Po Paris).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.