Colloque international « Espaces Genrés Sexués Queer » – ENSA Paris-La Villette et l’ENSA Paris-Belleville – 19 et 20 octobre 2017

Colloque international « Espaces Genrés Sexués Queer : une exploration des dynamiques entre les espaces, les genres et les sexualités »

Ce colloque est organisé par un collectif d’étudiant.e.s et de doctorant.e.s basé à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-La Villette (ENSAPLV) en collaboration avec deux équipes de recherche : le LAA (Laboratoire Achitecture et Anthropologie), UMR 7218 LAVUE CNRS, et l’AHTTEP (Architecture, Histoire, Transport, Territoire, Patrimoine), UMR 3329 AUSser CNRS.

Lieu : ENSA Paris-La Villette (144 Avenue de Flandre, 75019 Paris, Amphi 302+ Amphi 11) et l’ENSA Paris-Belleville (60 Boulevard de la Villette, 75019 Paris, Salle 12)

Date : 19 et 20 octobre 2017

Accédez au site : cliquez ici

Présentation : Ce colloque se propose d’étudier les dynamiques entre les espaces, les genres et les sexualités — l’espace étant compris ici aussi bien dans ses dimensions sociales et mentales que comme un cadre matériel et formel. Tandis que les constructions sociales des identités des genres et des sexualités produisent des espaces (qu’ils soient projetés ou construits, représentés ou imaginés, collectifs ou individuel, public ou privés…), les espaces eux-mêmes re-produisent ces identités, souvent fondées sur des critères hétéronormés et patriarcaux. Les études sociales et spatiales — surtout celles issues de recherches anglophones — ont mis en évidence ce potentiel révélateur et producteur de définitions et de pratiques. Espaces, genres et sexualités apparaissent ainsi comme des processus, dont le potentiel subversif rivalise avec la capacité normative.

Il n’est donc pas anodin d’étudier les relations entre espaces, genres et sexualités dans le cadre d’une école d’architecture : il s’agit de soulever ouvertement des questions qui nous semblent latentes. C’est aussi une invitation adressée aux personnes issues de milieux extérieurs à l’architecture — et parfois étanches entre eux — à venir échanger leurs réflexions sur cette thématique partagée.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *