Appel à contribution pour la revue Géo-Regards : « Les facettes de la multirésidentialité » (date limite : 20 décembre 2017)

Appel à contribution pour la revue Géo-Regards : « Les facettes de la multirésidentialité »

Date limite : 20 décembre 2017

Accédez à l’annonce calenda : cliquez ici

Extrait de Calenda : Ce numéro de Géo-Regards est consacré à l’exploration des différentes facettes de la multi-résidentialité qui connaît depuis quelques années des changements quantitatifs et qualitatifs fondamentaux. Par multi-résidentialité sont entendues des pratiques fondées sur l’utilisation temporaire, plus ou moins régulière, d’au moins deux lieux de résidence distincts. Notre intérêt ne porte pas seulement sur la résidence secondaire mais, plus globalement sur l’ensemble des pratiques socio-spatiales impliquant un mode d’habiter multi-local ou polytopique, leurs impacts et régulation.

Axes thématiques
Les propositions qui sont attendues couvriront l’un ou plusieurs des éléments suivants :

Mesure du phénomène et enjeux liés à son identification et à sa définition (à l’aune notamment des tentatives pour réguler les usages du sol et les pratiques de mobilité).
Analyse historique du phénomène, de ses dynamiques, de ses manifestations et de ses représentations.
Analyse du phénomène du point de vue des usagers de la multi-résidentialité ou de l’habiter polytopique (modes de vie « au quotidien », relations de voisinage, implication civique et associative).
Analyse du phénomène sous l’angle de ses impacts sur la forme urbaine et sur les marchés fonciers et immobiliers.
Logiques de production du phénomène en couvrant un spectre large qui peut aller du rôle potentiel des flux financiers internationalisés et de la financiarisation de l’immobilier aux opportunités offertes par les nouvelles technologies (impact, par exemple, de plateformes « type AirBnb » et leurs liens avec des acteurs-producteurs plus « traditionnels » de la multi-résidentialité comme les hôtelliers).
Régulation du phénomème (analyse comparée de différents modes de régulation nationaux ou élaboration, mise en œuvre et impacts de mesures de régulation plus spécifiques comme la mise sur pied en Suisse de la loi sur les résidences secondaires).
Proposition de nouveaux cadres théoriques pour revisiter la multi-résidentialité et l’habiter polytopique.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *