Soirée de projections et de témoignages autour Lina Bo Bardi – Cité de l’architecture et du patrimoine (Paris) – 18 janvier 2018

Soirée de projections et de témoignages autour Lina Bo Bardi

Organisateurs : ENSA de Paris-Belleville, DiAP de l’Université de Roma Sapienza

Commissariat des manifestations : Alessandra Criconia et Elisabeth Essaïan

Lieu : Cité de l’architecture et du patrimoine,  Auditorium, 7 avenue Albert de Mun, Paris 16e

Date : 18 janvier 2018

Accédez à l’annonce : Lina Bo Bardi

Extrait du site de la cité : La Cité de l’architecture & du patrimoine s’associe à l’exposition « Lina Bo Bardi : Enseignements partagés », organisée par l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville et le Département d’Architecture et Projet-DiAP de l’Université de Roma Sapienza, avec une soirée de projections et de témoignages autour de la figure de la grande architecte italo-brésilienne.
Parmi les femmes architectes de sa génération, Lina Bo Bardi (1914, Rome – 1992, São Paulo) a longtemps été moins connue que Charlotte Perriand, Ray Eames, Jane Drew ou Alison Smithson. Lina Bo Bardi restait perçue comme une créatrice « de niche », malgré les nombreux édifices réalisés, musées, théâtres, églises – et dont certains, comme le Musée d’art de São Paulo ou le Centre culturel et sportif SESC Pompeia, sont des œuvres majeures de l’architecture moderne.

Appuyée sur l’important travail historique réalisé par l’Oficina Bo Bardi, groupe de recherche du DiAP de l’Université de Roma Sapienza, l’exposition Lina Bo Bardi : Enseignements partagés (ENSA de Paris-Belleville, jusqu’au 10 février 2018) prolonge le travail de redécouverte et de connaissance mené depuis quelques années sur cette œuvre et son auteur.

Programme :
19h10 Une pluie d’été / Uma chuva de verão / Film d’Arnold Pasquier, 2017. Avec : Anna Teixeira, Juliana Santos, Gerson Dias, Felipe Stocco, Osmar Zampieri, Arnold Pasquier, Rodrigo Andreolli, Marcos Gallon. France, 2017, couleur Durée : 40 mn ENSA-PB, avec la participation du Fresnoy – Studio national des arts contemporains.

L’été, à São Paulo, il pleut à 17h… Ce film est une interprétation chorégraphique des architectures de Lina Bo Bardi par huit chorégraphes-danseurs qui se sont prêtés chacun au jeu d’inventer pour chacune une danse où l’eau, sous toutes ses formes, rencontre un mouvement. Le film a été tourné dans les architectures de Lina Bo Bardi, à São Paulo – quartier de Perdizes, Musée de São Paulo- MASP, SESC Pompéia, jardin de la Casa de Vidro, Teatro Oficina – ainsi qu’à l’église Espírito Santo do Cerrado à Uberlândia et dans la rivière de la Vale do Bambu, São Francisco Xavier.

20h Lina Bo Bardi / Film documentaire d’Aurélio Michelis, écrit et scénarisé par Isa Grinspum Ferraz. Brésil, 1993, 50 mn. Instituto Lina Bo e Pietro Maria Bardi.

Portrait de la grande architecte italienne, naturalisée brésilienne, et qui a traversé plusieurs scènes culturelles du Brésil : architecte, elle fut aussi décoratrice, scénographe, créatrice de mode, designer de meubles, directrice de musées, ainsi qu’une importante critique de la culture brésilienne. Avec la contribution de Maria Bethânia et du groupe Olodum, et des témoignages de Caetano Veloso, Wally Salomão, Darcy Ribeiro, Frei Betto, Zé Celso Martinez, Pietro Maria Bardi.

20h50 Table ronde : Animée par Marie-Hélène Contal. Avec Isa Grinspum Ferraz, sociologue et cinéaste, Arnold Pasquier, chorégraphe et cinéaste, Alessandra Criconia et Elisabeth Essaïan, enseignantes, chercheures, commissaires de l’exposition.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *