Colloque « Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel (XIXe-XXe siècles) » – Université de Bourgogne (Dijon) – 22 et 23 mars 2018

Colloque « Face à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel (XIXe-XXe siècles) »

dont l’intervention le 23 mars de : Paul Bouet (ENSA Marne-la-Vallée / Université Paris-Est / UMR AUSser) : « L’expérimentation du chauffage solaire entre modernisme et écologisme : le mur Trombe, 1952-1986 »

Organisateurs : François Jarrige (CGC UMR CNRS uB 7366, IUF) et Alexis Vrignon (CRHIA, Université de Nantes) – contacts : colloque[dot]energies2018[at]u-bourgogne[dot]fr
[Organisé par le Centre Georges Chevrier (Université de Bourgogne) et le RUCHE (Réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale), avec le concours de l’Institut universitaire de France]

Lieu : Université de Bourgogne (Dijon)

Date : 22 et 23 mars 2018

Accédez à l’annonceFace à la puissance. Une histoire des énergies alternatives et renouvelables à l’âge industriel (XIXe-XXe siècles)

Présentation par les organisateurs : Toute société possède un système énergétique à travers lequel elle parvient à transformer des sources d’énergie primaires (rayonnement solaire, bois, hydraulique, charbon…) en énergie utile (force musculaire, chaleur, électricité, mouvement mécanique…) en vue de satisfaire des besoins grâce à des techniques de conversion de l’énergie brute en énergie appropriable (manèges de chevaux, roues hydrauliques, machines à vapeur ou à explosion). Depuis Marx au XIXe siècle ou Lewis Mumford dans l’entre-deux-guerres, de nombreuses et très riches réflexions ont été menées sur les relations entre énergies, pouvoir et sociétés, abondamment réactivées aujourd’hui par les renouvellements de l’histoire environnementale et la crise contemporaine du système énergétique global. Chaque système énergétique modèle ainsi des rapports de production et des rapports sociaux singuliers, et entretient des relations spécifiques à la nature.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.