Appel à communication pour le colloque international « Récits de ville : usages de l’histoire et changement urbain » (date limite : 15 juin 2018)

Appel à communication pour le colloque international « Récits de ville : usages de l’histoire et changement urbain »

Colloque organisé par : Groupe Transversal “Usages de l’histoire et devenirs urbains” du LABEX Futurs Urbains (Université Paris-Est, France) et
Instituto Universitario de Urbanística de l’Université de Valladolid (Espagne)

Comité d’organisation : Emmanuel Bellanger, Florence Bourillon, María Castrillo Romón, Laurent Coudroy de Lille, Corinne Jaquand, Víctor Pérez Eguíluz, Javier Pérez Gil, Luis Santos Ganges, Loïc Vadelorge.

Date limite des propositions : 15 juin 2018

Accédez à l’appelRecits-Relatos_appel_français

Présentation par les organisateurs : Des mythes de fondation antiques au storytelling contemporain, d’innombrables récits accompagnent le processus d’urbanisation planétaire. Le changement dans les villes n’est pas en effet un processus linéaire, et les sociétés urbaines mettent abondamment en récit ses péripéties. À ce phénomène assez bien connu, l’appel à communication qui suit ajoute l’hypothèse que de tels récits ont joué un rôle important dans l’accompagnement des mutations urbaines et qu’ils entretiennent des relations complexes et dialectiques avec les
projets, plans d’aménagement, opérations de reconstruction, rénovation, politiques ou mobilisations urbaines en général c’est-à-dire toutes modalités de transformation intentionnelle ou subie des villes. L’objectif du colloque sera donc d’éclairer assez précisément le rapport entre ces narrations et les enjeux propres au changement urbain et à l’urbanisme. En ce sens, les récits forment un usage de l’histoire, et la recherche urbaine ne peut pas simplement les considérer comme œuvres littéraires, même s’ils révèlent de la fiction. Ils constituent une dimension de la fabrique de la ville puis’inscrit dans des temporalités et des représentations que l’on peut rapporter aux différents protocoles de transformation urbaine, dans un cadre réglementaire ordinaire (plans d’urbanisme, régulation…) ou exceptionnel (opérations d’aménagement…), en continuité (protection patrimoniale, renouvellement urbain…) ou en rupture (expansion urbaine, rénovation…), partiel (histoire de quartier, des communautés habitantes…) ou global (de la petite ville à la métropole…). Il y a dans toutes ces situations un intérêt à rapprocher, le temps d’un colloque, les études pluridisciplinaires qui prennent pour objet ou plus simplement qui mobilisent ces récits de ville, avec la fabrique de l’urbain.

Trois entrées sont ici proposées, dans lesquelles pourront s’inscrire tout ou partie des propositions de communication :

  • Production, actualisation, transmission ou le récit comme consensus
  • Conflits, effacements, oublis ou le récit comme lieu de mémoire
  • Enjeux, projets et appropriations ou le récit comme instrument

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *