Journée d’études « Enseigner l’architecture, l’histoire dans la pédagogie architecturale » – ENSA Paris-Val-de-Seine – 03 mai 2018

Journée d’études « Enseigner l’architecture, l’histoire dans la pédagogie architecturale »

Organisateur : EVCAU

Lieu : ENSA Paris-Val-de-Seine, amphi 120, 3/15, quai Panhard et Levassor, 75013 Paris

Date : 03 mai 2018, 14h30-18h

Accédez au site : Enseigner l’architecture, l’histoire dans la pédagogie architecturale

Extrait du site de l’ENSA Paris-Val-de-Seine :

-GIUSEPPE BONACCORSO (UNIVERSITÀ DI CAMERINO) : L’histoire, Gustavo Giovannoni et la formation de l’architecte intégral

-GIOVANNA D’AMIA (POLITECNICO DI MILANO) : Une histoire par les monuments : narrations et collections en France entre XVIIIe et XIXe siècles

-MASSIMILIANO SAVORRA (UNIVERSITÀ DEL MOLISE) : Le modèle pédagogique Beaux-Arts et l’enseignement de l’histoire de l’architecture aux États-Unis : Alfred Dwight Foster Hamlin (1855-1926)

A la quête de liens plus directs entre l’enseignement et la recherche, « Enseigner l’architecture. L’histoire dans la pédagogie architecturale » est la deuxième de trois demi-journées d’études ouvertes au public, organisées dans le cadre du nouveau séminaire interdomaine en cycle Master « Enseigner l’architecture : modèles, représentations et pratiques pédagogiques » (coord. Antonio Brucculeri et Marilena Kourniati) et de la recherche menée sur ce sujet au sein de l’axe de recherche « Modèles et temporalités » du laboratoire EVCAU. L’objectif principal est de faire participer les étudiants à l’élaboration d’une histoire de l’école de Paris-Val de Seine qui serait l’un des principaux volets d’une histoire mouvante et croisée des acteurs, des lieux et de pratiques pédagogiques qui ont contribué aux transformations de l’enseignement de l’architecture dans le milieu parisien pendant les cinq dernières décennies.

La journée du 3 mai invite des enseignants-chercheurs de trois diverses universités italiennes à communiquer et débattre autour de l’évolution de la place de l’histoire dans la formation de l’architecte entre XVIIIe et XXe siècles, à partir de trois différents cas d’études situés en France, Italie et États-Unis.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.