Journée d’étude « S’approprier le Louvre : deux siècles de relations muséales en France et en Europe » – Ecole du Louvre (Paris) – 22 juin 2018

Journée d’étude « S’approprier le Louvre : deux siècles de relations muséales en France et en Europe »

dont intervention de Julien Bastoen : « Le purgatoire et le paradis. La complémentarité Luxembourg-Louvre vue de l’Amérique : représentations, contestations et transpositions d’un modèle international »

Organisateur : École du Louvre et le Centre Dominique-Vivant Denon (Musée du Louvre)

Lieu : Ecole du Louvre (Paris)

Date : 22 juin 2018

Accédez au site : S’approprier le Louvre : deux siècles de relations muséales en France et en Europe

Présentation par les organisateurs : Figure fondamentale du paysage muséal mondial, le Musée du Louvre conserve près de 500,000 œuvres déployées sur une surface d’exposition de plus de 60,000 mètres carrés. Depuis 1793, il se définit comme un musée universel et démocratique et met en scène les œuvres entrées dans les collections nationales : anciennes collections royales et aristocratiques, biens de l’église, biens des émigrés, saisies effectuées lors des guerres révolutionnaires. Les collections constituées dépassant rapidement la capacité du Musée Central, en 1801 le décret Chaptal institue le déploiement dans les musées de province nouvellement fondés des « trésors conquis sur les ennemis de la République. » Quinze musées sont ainsi fondés.

Cette journée d’études se donne comme objectif d’étudier les diverses modalités d’appropriation du modèle qu’a constitué, du XIXe siècle jusqu’à nos jours, le musée du Louvre pour les musées de France, d’Europe, mais aussi pour les musées en dehors de l’Europe. Les problématiques historiques, artistiques, mais aussi sociologiques et économiques seront au centre de nos réflexions.

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *