Journée d’étude  » Autour de Ledoux : l’architecte, le livre et l’écrivain au tournant des lumières » – Vallée-aux-Loups, Maison de Chateaubriand (Châtenay-Malabry) – 3 juillet 2018

Journée d’étude  » Autour de Ledoux : l’architecte, le livre et l’écrivain au tournant des lumières »

Organisateur : Emmanuel CHÂTEAU-DUTIER (Université de Montréal – RAA19, GREN), Dominique MASSOUNIE (Université Paris Nanterre – HAR-H-MOD), & Fabrice MOULIN (Université Paris Nanterre – CSLF)

Présidée par DANIEL RABREAU, Professeur honoraire, Université Panthéon-Sorbonne

Lieu : Vallée-aux-Loups, Maison de Chateaubriand, 87 rue de Chateaubriand, Châtenay-Malabry

Date : 3 juillet 2018

Accédez au programme : programmeLedoux2018

Présentation par les organisateurs : Claude-Nicolas Ledoux (1734-1806) figure parmi les architectes les plus célèbres, voire les plus emblématiques, du siècle des Lumières. En revanche, il est resté, sinon moins connu, du moins très peu étudié, comme écrivain. Son livre, L’Architecture considérée sous le rapport de l’art, des mœurs et de la législation (1804), très souvent cité, et auquel les historiens empruntent des formules saisissantes et des passages frappants pour illustrer son œuvre d’architecte, est pourtant rarement envisagé pour lui-même, dans la fabrique littéraire de son texte, ou dans sa genèse matérielle et éditoriale comme livre.

Dans le sillage, notamment, des travaux de Daniel Rabreau (Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806). L’architecture et les fastes du temps, Paris/Bordeaux : Centre Ledoux/William Blake, 2000), et en croisant les approches de l’histoire de l’art, l’histoire du livre, et l’histoire littéraire, c’est à cette figure de l’architecte écrivain que nous nous intéresserons, en cherchant à replacer le livre de Ledoux, son texte fascinant et difficile, dans le large contexte, théorique, esthétique, littéraire et culturel de cette période de troubles et de mutations que les études littéraires ont baptisé le « Tournant des Lumières ».

Programme :

MATINÉE

9h30 – Accueil des participants et du public

10h –  Kerim SALOM (ENSA Paris-Belleville, IPRAUS), Influences des théories du langage sur l’architecture à la fin de l’âge classique.

10h30 – Christopher DREW ARMSTRONG (Université de Pittsburgh), Vers une histoire de l’architecture mondiale au XVIIIe siècle.

11h –  Hugues MARCHAL (Université de Bâle), L’architecte et le poète : la relation entre Ledoux et Delille.

11h30 – Vincenzo DE SANTIS (Université de Bari), Désir de bienséance et tentation du bizarre. Imagerie végétale et paysage naturel dans L’architecture.

Chaque communication sera suivie d’une discussion

APRÈS-MIDI

Table-ronde Genèse, conception et éditions du livre de Ledoux

14h-16h – Emmanuel CHATEAU-DUTIER, Dominique MASSOUNIE et Fabrice MOULIN, Dans la forge du texte : essai de lectures croisées du passage de la Forge à canons.

Discussion, animée par Daniel RABREAU


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.