3e appel à projets de recherche du programme incitatif « Architecture du XXe siècle, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle » (date limite : 1er octobre 2018)

3e appel à projets de recherche du programme incitatif « Architecture du XXe siècle, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle »

du ministère de la Culture, en partenariat avec les ministères de la Transition écologique et solidaire et de la Cohésion des Territoires, l’Agence nationale de la rénovation urbaine, l’Union sociale de l’habitat, la Caisse des dépôts et consignations, et le Plan urbanisme construction architecture.

Date limite de rendu des propositions : 1er octobre 2018

Accédez à l’annonce : 3e Appel à projets_Architecture du XXe, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle

Présentation générale du programme de recherche : Le patrimoine bâti hérité du XXe siècle, plus particulièrement celui construit après 1945, constitue une part majeure du tissu de nos villes. Il présente une grande diversité typologique et constructive qui permet d’envisager de multiples stratégies d’adaptation, de transformation, de restauration, de recyclage et de réemploi. Il constitue un gisement important en matière d’économies d’énergie, mais c’est aussi une ressource foncière, spatiale et économique, identitaire et culturelle, qui peut être mobilisée par les différents acteurs de l’architecture et de l’aménagement. Le programme de recherche « Architecture du XXe siècle, matière à projet pour la ville durable du XXIe siècle » a pour ambition de faire émerger des stratégies innovantes d’intervention et des processus de projet adaptés, qui permettraient d’apporter des réponses significatives aux grands défis sociétaux posés par le changement global et à l’enjeu de la transition écologique. Ce programme de recherche du ministère de la Culture est porté conjointement avec le ministère de la Transition écologique et solidaire et le ministère de la Cohésion des territoires en lien avec la Caisse des dépôts et consignations, l’Union sociale pour l’habitat, l’Agence nationale pour la rénovation urbaine et le Plan urbanisme construction architecture (programme REHA). Il épouse les contours de la politique de l’État en faveur du développement durable des villes et des territoires et vise à soutenir des projets de recherche qui interrogent la capacité de l’architecture du XXe siècle à faire la ville durable et à intégrer les enjeux de l’adaptation, de la transformation, de la restauration et de la valorisation d’un patrimoine architectural et urbain qui constitue l’essentiel de notre cadre de vie.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.