Esthétiques de la ville britannique, XVIIIème XIXème siècle (Livre)

“Esthétiques de la ville britannique, XVIIIème XIXème siècle” de DUBOIS Pierre, TADIE Alexis (Dir.) – Presses universitaires Paris-Sorbonne, juin 2012 – 260 p.

Site de l’éditeur : http://pups.paris-sorbonne.fr/pages/aff_livre.php?Id=975

Présentation par l’éditeur : Au travers d’études d’histoire de l’art et d’essais d’histoire culturelle, ce livre aborde les liens entre la ville, ses transformations aux XVIIIe et XIXe siècles, et les évolutions dans les arts, même quand ils évitent la ville pour se tourner vers la nature, ses paysages, ses jardins. On lira des études plus théoriques d’histoire de l’art, d’histoire de la ville, d’histoire de son architecture, mais aussi des considérations sur la façon dont les développements esthétiques s’inscrivent dans l’espace urbain, ou au contraire s’en échappent. Les contributions abordent à la fois des personnages importants de l’évolution des arts en Angleterre à l’époque qui nous intéresse, comme en écho aux travaux de Jacques Carré sur Burlington, des genres caractéristiques de cette époque, des institutions centrales à la vie culturelle de l’Angleterre des XVIIIe et XIXe siècles, des questions de théorie des arts.
Le présent ouvrage regroupe des contributions de divers amis, collègues (français et étrangers) et anciens étudiants de Jacques Carré, qui travaillent dans des domaines différents au sein du champ de l’histoire culturelle. Cette diversité témoigne de la façon dont les champs disciplinaires sont constamment redéfinis et mis en corrélation, en interaction ou en tension les uns avec les autres. Tandis qu’il y a peu encore, on séparait de façon étanche l’histoire des idées, l’histoire de l’art et l’histoire sociale, ce sont les points d’intersection entre ces domaines qui posent aujourd’hui de nouvelles questions critiques. Cet ouvrage contribue à explorer ce champ varié pour en souligner l’unité, et en faire apparaître les échos, les rappels, les continuités ou les ruptures.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.