Lieux et liens : des liens qui créent des lieux (Livre)

“Lieux et liens : des liens qui créent des lieux” de ESPINASSE Catherine, LE MOUEL Eloi (Dir.) – Paris : L’Harmattan, juillet 2012 – Tome 1 (338 p.), Tome 2 (310 p.)

Accédez au site de l’éditeur

Résumé extrait du site : Ce qui se joue dans les villes aujourd’hui, au travers des questions de gestion de l’espace, de conception d’offres de transports et d’aménagements urbains, ce sont les rapports entre les lieux et les liens, dans un monde au sein duquel les mobilités jouent un rôle clef et où les temporalités évoluent. L’enjeu est de créer de nouvelles formes d’urbanités, en tenant compte de toutes les échelles d’espace et de temps (du plus intime à la planète) et en articulant dimensions politiques, exigences fonctionnelles et expériences artistiques. Les deux présents ouvrages se proposent d’étudier ces rapports entre lieux et liens, en croisant les savoirs et les représentations des acteurs qui conçoivent les villes ainsi que ceux qui en assurent la gestion, avec les pratiques formelles et informelles, en tous cas sensibles, des habitants, des usagers, des salariés, des touristes. Au-delà des intentions et actions des acteurs politiques, transporteurs, architectes et urbanistes au coeur des villes-mondes ou des espaces du quotidien (présentées dans le premier tome), ce second tome tente d’interroger la nature même des lieux pris dans les temps mouvants des engagements ordinaires. Les liens qui s’y nouent et dénouent, jour après jour, ne fondent-ils pas les lieux dans une figure d’urbanité et d’humanité aussi riche que fragile et disputée, et par là-même, ne les inventent-ils pas ?


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.