“Le style et l’époque. Problèmes de l’architecture contemporaine” – Moisseï Iakovlévitch Guinzbourg, Elisabeth Essaïan (Introduction) (Livre)

“Le style et l’époque. Problèmes de l’architecture contemporaine” – Moisseï Iakovlévitch Guinzbourg, Elisabeth Essaïan (Introduction) – Infolio éditions, 2013 – 208 p. – ISBN 9782884747103

Accédez au site de l’éditeur

Résumé extrait du site de l’éditeur : Deuxième ouvrage de Moisseï Iakovlévitch Guinzbourg, Le style et l’époque fut publié en 1924. Ce traité a joué un rôle majeur dans l’évolution de l’architecture soviétique. Sa forme fait immédiatement penser à son premier écrit (Le rythme en architecture) et à l’ouvrage de Le Corbusier Vers une architecture (1923). Guinzbourg affirme que le concept de style est indissociable de celui de mouvement et montre que le rythme de la modernité est celui de la machine. La mécanisation ouvre de nouvelles possibilités d’articulation formelle et crée de nouvelles valeurs d’expression. Guinzbourg développe enfin le concept de construction, synthèse de l’idée, du matériau et de la technique, d’où bien sûr émerge l’idée d’une architecture constructiviste.

Moisseï Iakovlévitch Guinzbourg, né à Minsk en 1892, a été dans les années 1920-1930 l’un des principaux représentants du mouvement constructiviste dans l’architecture soviétique. Son nom est associé à de nombreuses expérimentations de formes nouvelles d’habitat, en particulier à la fameuse Dom- Kommuna (Maison-commune), sorte de standard résidentiel soviétique. Il a défendu ses conceptions à travers son enseignement à l’Institut supérieur technique de Moscou, la direction de la revue L’Architecture contemporaine et la publication de plusieurs ouvrages théoriques. Il est mort en 1946.

Traduit du russe par Marina Berger

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.